Vous êtes ici : Accueil / Ressources coronavirus / Ressources et témoignages pendant le confinement / Initiatives en Brabant wallon

Initiatives en Brabant wallon

Cette page présente des initiatives en Brabant wallon pendant la période de confinement.

initiatives

Projet solidaire de l'AMO de Jodoigne né de la crise

Les jeunes de l'est du Brabant wallon se mobilisent

Pour garder le lien avec les jeunes, le service  a proposé deux sondages en ligne pour relever leurs préoccupations. Le constat d'un besoin en nourriture au sein de certains foyers durant le confinement où certains services d'aide alimentaire étaient au ralenti ou rendus inaccessibles (mobilité plus compliqué à cause du risque sanitaire) est ressorti.

Après une communication via les épiceries sociales, les réseaux sociaux, lors d'une distribution de masques à Orp-Jauche et via les sept communes de l'est, 18 foyers ont fait appel à cette nouvelle offre. Pendant 7 semaines, les jeunes de ce projet de rue et du projet Solidarcité de l'AMO se sont relayés pour distribuer des colis. Ceux-ci étaient récoltés à partir de dons fournis par les habitants et recueillis sur une table devant l'AMO et en partenariat avec les épiceries sociales et la Croix Rouge. 

Les aliments étaient ensuite triés par produit et apporter dans les foyers. L'objectif n'était pas de remplacer les services compétents dans l'aide alimentaire avec des produits de premières nécessité mais d'apporter un petit "plus" comme du chocolat (fête de Pâques oblige !) pour les familles dans le besoin durant cette période difficile. Les habitants pouvaient choisir leurs produits... Pour que ça ne soit pas juste un "one shot" tous les foyers concernés ont reçu une enveloppe avec les coordonnées de l'AMO, du CPAS, resto du coeur et épicerie sociale compétent.e. pour sa commune ainsi que des conseils pour demander des aides du RWLP.

Les jeunes participants à l'action ont été touchés par le projet. En effet certains parce qu'ils connaissent et vivent cette situation et d'autres parce qu'ils la découvraient. D'autres actions sont prévues pour la rentrée. 

Atelier de réparation de vélo 

Pour que tous les jeunes soient mobiles cet été

Depuis juin jusqu'à la fin juillet,  l'AMO Carrefour J propose à tous les jeunes de Wavre de venirgratuitement réparer ou faire un check-up de leur vélo. Cet atelier se trouve devant le service et sera également mobile durant le mois de juillet.  Cet atelier vise surtout les jeunes qui n'auraient pas les moyens d'aller chez un professionnel afin que tous puissent profiter de l'été. C'est un employé ALE qui propose ses compétences pour cet atelier.

Plus d'infos : 010/24 30 78 ou sur Facebook

Escape Game pour les familles et les amis

Trouverez-vous le patient zéro ?

En juillet, la Maison de Jeunes, la Vitamine Z à Wavre propose un Escape Game pour le
s familles, les jeunes et  les moins jeunes (les moins de 14 ans doivent être accompagnés) dans ses locaux. 
Cet Escape Game répond au besoin de garder le contact avec le public jeune tout en respectant les mesures sanitaires. Par quatre et pour 10 €, les joueurs devront découvrir le patient 0, à l'origine du COVID-19. Ils seront équipés de tout le matériel de protection nécessaire : combinaison, masque, visière et devront déficeler des énigmes pour mettre fin à la pandémie...

Plus d'infos et inscriptions :  infovitaminez@gmail.com ou 0476/08.83.23

Tabac, Alcool, écrans et confinement

3 Affiches de réduction des risques 

Le Plan de cohésion social D'Clic, l'AMO la Croisée et la Maison de jeunes le Cerceau, qui composent le Collectif "Consomm'Sans stress !" à Rixensart, ont créé trois affiches pour questionner et soutenir leur public de jeunes et d'adultes dans leur consommation d'écrans, de tabac et d'alcool pendant le confinement. En effet, les travailleurs des trois associations qui ont maintenu le lien par contact téléphonique ont constaté une augmentation ou un risque d'augmentation de ces consommations. Les affiches proposent des conseils ciblés par produit tout en tenant compte des mesures de distanciation sociale et d'hygiène. Elles ont été diffusées sur leurs réseaux sociaux respectifs.

Ecoute parentalité Brabant wallon

Un call center pour les parents en difficulté pendant le confinement

Avec le confinement, certaines situations familiales compliquées peuvent s'aggraver. Douze associations du Brabant wallon - le réseau Archipel, l’AMO la Chaloupe, La Chataigneraie, Le Traversier, Le Logis, L’Hacienda, Les Petits Sapins de Waterloo, Le COO Van Durme, L’Amarrage, l’AMO Plan J, l’ONE et l’Antenne 110 - se sont réunies pour créer un numéro d'appel pour les parents en difficulté, accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h jusqu’au 30 juin.

Plus d'informations

L'atelier théâtre du service spécialisé en assuétudes Patchwork

De l'impro en confinement

Cet atelier théâtre, qui rassemble des patients dépendants à l'alcool, s'est poursuivi en mode « confinement » : chaque semaine, ils sont une dizaine à se réunir derrière leur ordinateur pour continuer à partager leur vécu et s’amuser avec des exercices du registre de l’improvisation théâtrale, sans jamais parler d’alcool. Selon Thierry Wathelet,  coordinateur du service qui anime les ateliers avec un comédien professionnel, cette continuité permet de maintenir le lien thérapeutique et de rompre la solitude due au contexte. Les patients y expérimentent par ailleurs des techniques inédites (vidéo, montage, création de bande son,…) qui pourraient être envisagées pour l’atelier "après confinement".

 

Les plateformes internet du GAL

#confinement#économie locale

Pour soutenir l'économie locale, le GAL Culturalité propose deux plateformes internet aux habitants et commerçants de l'est du Brabant wallon. D'un côté les acteurs peuvent communiquer sur l'adaptation de leur services, de l'autre les citoyens en quête de solutions locales trouvent réponse à leur besoins.

 Découvrir les plates-formes 

La santé mentale en Brabant wallon

Répertoire des services de santé mentale en Brabant wallon

Les réseaux de santé mentale Archipel (enfants et adolescents) et le Réseau 107 (adultes) ont créé une page pour informer des modalités mises en place par leur réseau durant cette période. Ils ont également développé un répertoire des partenaires en Brabant wallon pouvant être contacté·e·s durant cette période de confinement. Il sera étoffé et mis à jour régulièrement.

Consulter le répertoire

Soins psychologiques de première ligne 

Des soins remboursés

Depuis avril 2019, un nouveau dispositif permet aux personnes de 18 à 65 ans de bénéficier de séances de psychologie et orthopédagogique cliniciennes remboursées. La mesure vise à renforcer l'accessibilité de l’offre de soins en santé mentale aux adultes. L’intervention est limitée dans le temps mais devrait prochainement être étendue à d’autres publics.

Plus d’infos

Univers Santé

Comment gérer sa consommation d'alcool, cannabis et autres drogues en confinement ?

L'asbl Univers Santé propose sur son site internet des balises pour aider les étudiant·e·s mais également d’autres publics à gérer au mieux leurs consommations durant le confinement. Elle donne également des informations sur les liens entre usages de drogues et Coronavirus, des conseils de réduction des risques et renseigne différents services d'aide pour les étudiant·e·s et le public adulte en Wallonie et à Bruxelles.

Consulter la page 

La Fabrique de Soi à Tubize

Des outils "au ralenti" pour les enfants

L'école des devoirs "la Fabrique de soi" accompagne les enfants et les jeunes à travers une série d’activités ludiques et créatives "spécial confinement". Elle propose deux outils : "Les cahiers du ralenti", des carnets de soutien scolaire récréatifs pour les enfants de la 2ème primaire à la 2ème secondaire, et "La créativité au ralenti", une série d'activités faisant appel à la créativité à faire seul·e ou à plusieurs.

L'école de Blocry à Louvain-la-Neuve

Le défi du jour - trucs & astuces à l'école de Blocry

"Prendre trois photos qui montrent que c'est le printemps, envoyer une recette qu'ils ont cuisinée, un origami qu'ils ont réalisé, une photo d'eux-mêmes déguisés, etc." 
Ce sont les défis proposés par une enseignante de 2ème primaire pour garder le lien avec ses élèves pendant le confinement. Les travaux sont envoyés par courriel ou collés dans un carnet de bord. Ils serviront de supports de discussion à la rentrée. Propos recueillis auprès de Sylvie Devalosse, la directrice de l'école.

Service de santé mentale de Wavre

Le service continue à proposer un soutien aux particulier·ère·s et aux professionnel·le·s 

L’équipe pluridisciplinaire du service de santé mentale de Wavre propose un soutien à toute personne qui en ferait la demande. Et en ce moment, tout particulièrement au personnel en première ligne dans l’aide ou le soin aux personnes, aux proches de personnes malades, mais aussi à toute personne dont la situation actuelle entraîne stress, tensions psychiques ou difficultés relationnelles. Ils sont accessibles du lundi au vendredi de 9h à 16h au 010/22.54.03 ou par mail à accueil@ssmwavre.be

L'AMO la Chaloupe à Ottignies

"Monte le son" : une émission de radio journalière pendant le confinement

Pour garder le contact avec ses jeunes, l'AMO la Chaloupe a transformé son émission de radio hebdomadaire « Monte le son » en quotidienne qui est diffusée sur Facebook et radio LouïZ (104.8 fm) tous les jours de 14h à 15h.
A l'antenne, plusieurs rubriques : des témoignages, des conseils lecture sur les mesures d'hygiène et de sécurité à adopter, des billets d'humeur, des gestes solidaires à encourager. Petit à petit, l'émission se construit. Des idées, des initiatives, des infos ? N'hésitez pas à les partager en contactant l'AMO par mail à chalouperadio@gmail.com 

Le Planning familial de Wavre

Le service reste ouvert
Les permanences d'accueil sont maintenues par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 13h. Les consultations médicales sur rendez-vous uniquement ont lieu les mercredis. Le suivi pour les pilules du lendemain est possible. 

La Province du Brabant wallon

BW solidaire
La Province du Brabant wallon a mis en place une plateforme qui regroupe les initiatives de solidarité et les demandes d’aide dans la crise du Coronavirus. Les actions sont centrées sur 3 catégories de bénéficiaires : les personnes âgées, les enfants et les personnes fragilisées.



Actions sur le document