Vous êtes ici : Accueil / Vie relationnelle, affective et sexuelle / Concertations locales et temps de rencontre

Concertations locales et temps de rencontre en EVRAS

Le CLPS-Bw organise régulièrement des concertations et temps de rencontres en lien à l'Education à la Vie Relationnelle, Affective et Sexuelle sur le territoire et à l'attention des professionnels du Brabant wallon :

2020

En 2020, en raison de la crise du Coronavirus, le CLPS-Bw n’a pas organisé de concertation locale en tant que telle. Nous avons néanmoins eu l’occasion de réunir les différents acteurs et actrices lors du temps « Ecole pour tou·te·s », de la représentation théâtrale « C’est ta vie » et de la concertation autour du 1er décembre.

  • Le CLPS-Bw a organisé une journée de découverte, d'échanges et de réflexion autour de "l'Ecole pour toutes et tous", le 12 mars 2020. Cette journée était ouverte à tous les professionnels du Brabant wallon qui se questionnent et/ou sont en projet par rapport aux différences à l’école. La première partie de la journée était consacrée au partage et la co-construction d’une vision commune avec la possibilité de "Vivre une différence" et de découvrir deux interventions sur les enjeux et contours d'une école pour tous. Dans la seconde partie, les participants, dont les acteurs EVRAS faisaient partie, étaient invités à découvrir des projets et activités existants sur la thématique. Le but commun des deux Points d’Appui était d’offrir des clés aux professionnels pour favoriser le bien vivre ensemble, dans un climat de classe axé sur l’écoute, l’ouverture et la tolérance.
  • La Compagnie 3637, une compagnie de théâtre bruxelloise, avait fait appel au CLPS-Bw pour l’accompagner dans la création et la diffusion de son projet théâtral « C’est ta vie ». Cette pièce, qui s’adresse à un public de 10 à 14 ans, aborde la thématique des relations interpersonnelles et de la sexualité naissante. Véritable outil pédagogique, elle permet d'aborder les thématiques du respect, du consentement, de la puberté, de l’amitié, de l’amour, … En 2020, le CLPS-BW a été un partenaire pour la diffusion de la pièce auprès des professionnels du Brabant wallon. La représentation s’est tenue le 30 septembre.
  • Lors du premier confinement et du déconfinement qui a suivi, le CLPS-Bw a pensé et réalisé un outil intitulé « Et si on en parlait, d’abord ? ». Il vise à se poser et échanger en équipe autour de cette période troublée. Ces échanges ont pour objectifs de mettre des mots, de s’exprimer sur ce qui est ou a été vécu, et de voir, à partir des éléments récoltés, quelles pistes et opportunités peuvent s’ouvrir pour la suite dans le cadre du travail. Cet outil a été présenté lors de deux temps de rencontre, en juillet et en août 2020. Il a aussi été présenté et expérimenté par les participants lors de la concertation annuelle de préparation du 1er décembre. Ce support a également été animé par le CLPS-Bw à la demande du SPSE provincial du Brabant wallon. Le CLPS-Bw et les médecins coordinateurs ont co-construit l’animation pour permettre aux agents d’échanger autour des impacts de la crise sanitaire.

 

2019

  • Le 26 mars 2019 a eu lieu une concertation sur la vie affective et sexuelle dans l'enseignement spécialisé, faisant directement suite à celle du 2 octobre 2018. Les répertoires de ressources qui avaient émergés lors de cette dernière y ont été présentés, ainsi que les outils que les professionnels voulaient explorer plus en profondeur. L'après-midi a été consacrée à la réflexion et à la création en commun d'outils spécifiques à la vie affective et sexuelle de jeunes en situation de handicap.
  • Suite aux interrogations de plusieurs professionnels sur le contenu de la dernière campagne de la Plate-forme prévention Sida "Une personne séropositive ayant une charge virale indétectable grâce à son traitement ne transmet plus le VIH", une rencontre avec la Plate-forme a été organisée le 24 septembre. Ont été abordés le contenu théorique de cette campagne, ses enjeux et ses outils. La réunion annuelle des professionnels du Brabant wallon autour de la journée mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre a eu lieu dans la continuité de cette rencontre.
  • Le 25 novembre s'est tenue la présentation de l'outil « EVRAS - Drôle de métier » par sa conceptrice Fabienne Bloc. Cet outil a pour objectif d'aider les animateurs en EVRAS à faire la part des choses entre ce qui relève des savoirs et ce qui appartient à une vision personnelle ou une posture institutionnelle. Il cherche à activer des pistes de réflexion en vue de structurer la pensée et les opinions, et enfin à ouvrir des prises de conscience plus vastes et des pratiques stimulantes. Cette après-midi a été l'occasion, pour les professionnels, d’entrer concrètement dans l'outil, d'enrichir leurs pratiques et d'échanger avec d’autres. 

 

2018

Une concertation abordant la vie affective et sexuelle dans l'enseignement spécialisé a été organisée le 2 octobre 2018. Préparée avec des professionnels de plannings, CPMS, SPSE et d’une école spécialisée, cette concertation répondait à un besoin de mieux connaître les ressources pour ce public (outils adaptés, formations spécifiques, intervenants spécialisés dans la santé individuelle, physique et psychique, dans l'accompagnement des parents ou encore dans l'animation de ce public). Elle a donné lieu à deux répertoires, non exhaustifs, reprenant les ressources de chacun. Ceux-ci peuvent vous être envoyés par email à la demande.

 

2017

  • Comme en 2016, une rencontre autour des outils EVRAS, tant ceux créés ou adaptés par les professionnels que ceux du centre de documentation, a eu lieu le 27 juin.
  • Le 05 décembre s'est déroulée une rencontre pour réfléchir avec les professionnels voulant aborder la VRAS avec les personnes en situation de handicap.
    Cette matinée visait à découvrir et expérmenter des outils permettant d’aborder les questions de Vie Relationnelle, Affective et Sexuelle avec des personnes en situation de handicap. Ce temps de rencontre était organisé en collaboration avec le Centre de ressources « Handicaps et Sexualités ».
    La matinée s’adressait à tout professionnel travaillant auprès de personnes (adultes ou jeunes) ayant un handicap : centres de planning familial, Services PSE, centres PMS, services résidentiels, services d’accueil de jour, services d’accompagnement, etc.
    Elle faisait suite à différents temps de rencontre et accompagnements qui ont mis en évidence des difficultés à aborder ce sujet et vise à apporter des pistes concrètes pour aborder les questions de vie relationnelle affective et sexuelle avec ce public.
    Au cours de la matinée, les participants sont passés de table en table pour y découvrir et expérimenter différents outils et échanger sur leur utilisation.

 

2016

  • Le 14 juin 2016, une concertation a permis de réfléchir à la manière de travailler ensemble et se concerter entre PMS, PSE et plannings. La rencontre a permis de mieux comprendre la manière dont l’EVRAS s’intègre dans les pratiques des PMS, des PSE et des plannings familiaux ; d'échanger sur la manière dont s’articulent les différences entre PMS, PSE et plannings familiaux dans les collaborations ; et de réfléchir ensemble à des outils ou leviers qui pourraient permettre une meilleure articulation entre PMS, PSE et plannings familiaux.
  • Le 27 octobre, après une rapide présentation des études des ressources et des besoins réalisés par l’ensemble des points d’appui EVRAS, les participants ont eu l’occasion de découvrir et échanger autour des outils EVRAS ; tant ceux qui ont été créés ou adaptés par les professionnels, que ceux du centre de documentation du CLPS-Bw.

 

2015

  • Le 29 janvier et le 25 février 2015, dans la continuité de la journée du 13 novembre 2014, ont eu lieu deux matinées d'échanges de pratiques sur le thème de la vie relationnelle, affective et sexuelle des personnes en situation de handicap, avec la collaboration de Joëlle Berrewaerts de «Handicap&Santé ». L’objectif de ces matinées était d’échanger sur les pratiques, projets, outils de chacun, pour s’inspirer les uns les autres.

  • Le 13 octobre 2015 a eu lieu une matinée d'échanges sur le dispositif des cellules EVRAS dans les écoles, afin de réfléchir à la manière d’implémenter l’EVRAS dans les écoles et/ou dans le projet d’établissement. Après une présentation du dispositif des cellules EVRAS par Catherine Vanesse de la Fédération laïque des centres de planning familial, ont eu lieu des échanges sur les avantages et difficultés liés à ce dispositif, les freins et facilitants à l’implémentation de l’EVRAS dans les écoles et les possibilités pour les équipes de mettre en place des dispositifs de ce type dans les écoles.

 

2014

  • D’autres rencontres, au niveau des sous-régions, ont eu lieu en juin 2014. Elles ont permis aux acteurs de l'EVRAS de mieux se connaître, d'échanger concernant l'état des lieux des ressources EVRAS et d'apporter des nuances qualitatives à ce travail. Ces nuances ont enrichi le rapport.
  • Le 13 novembre 2014, le CLPS-Bw a organisé une journée de formation autour de l'éducation à la vie affective relationnelle et sexuelle (EVRAS) auprès des personnes présentant un handicap mental. Après un rappel des spécificités de l’EVRAS pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, les participants ont réfléchi aux modalités de mise en place d’animations VAS dans une école ou une institution et ont découvert le programme  « Des femmes et des hommes" relatif à l’EVRAS et destiné aux personnes déficientes mentales.

    Ce temps a également permis de (re)découvrir des outils et des sites qui abordent les questions relatives à la vie affective et sexuelle des personnes présentant un handicap mental.

  • Le 12 décembre 2014, le CLPS-Bw, en collaboration avec la Plate-Forme Prévention Sida, a invité les professionnels à une matinée pour mettre à jour leurs connaissances en matière de sida.

 

2013

  • Le 25 novembre 2013, le Point d'appui EVRAS a organisé une première concertation entre les acteurs des PSE, PMS et plannings familiaux. Après une rapide présentation de l’historique, du cadre et du protocole EVRAS, un travail en sous-groupes a permis d’exprimer les intérêts, difficultés, questionnements… en lien à la mise en place de ce protocole.
    En voici la synthèse
  • Suite à cette première concertation, une cartographie des écoles secondaires du Brabant wallon, ainsi que des plannings et services PSE-PMS a été réalisée.
    Elle a été envoyée aux acteurs concernés.

 

Et avant 2013, le CLPS soutenait déjà la mise en place de temps de rencontre en EVRAS.

Actions sur le document